CHOSEN

CHOSEN

APPRENDRE A S'ACCEPTER

Un exercice simple et qui marchera d'autant mieux que vous saurez vous détendre profondément consiste à vous entraîner mentalement à passer en revue tout ce qui est positif en vous et apprendre à accepter le négatif sans le juger.

Vous augmentez ainsi la conscience que vous avez de vos côtés positifs et réduisez en même temps le pouvoir du négatif sur vous.

Il s'agit là, lorsque l'exercice est correctement pratiqué, d'un excellent moyen de développer la confiance en soi.

Pour cela utilisez votre mémoire en vous rappelant les meilleurs moments de votre vie. Si besoin est, notez les sur un papier et chaque jour rajoutez-en un nouveau.

Ensuite mettez vous en état de disponibilité en vous relaxant profondément et revoyez ces moments heureux en imagination.

Il ne s'agit pas de développer la nostalgie du passé, mais de prendre conscience, grâce à cet état de grande disponibilité mentale, combien vous êtes quelqu'un de bien plus positif que vous ne le pensez.

Profitez en aussi pour voir tout ce que vous avez osé faire malgré le fait que vous pensiez ne pas en être capable alors. Prenez ainsi un peu plus conscience de vos ressources.

Soyez comme un ami pour vous-même qui vous montre vos « bons côtés ». Nourrissez vous en, faites le plein de positif, ce doit être comme un bain de jouvence.

Lorsqu'une personne manque de confiance en elle, elle a souvent tendance à dévaloriser ses bons côtés.

Cette pratique vous aidera à réinvestir au niveau de votre conscience cette part de vous capable de réussir, d'entreprendre et d'aimer.

Evitez l'orgueil de vous comparer aux autres que ce soit en négatif comme en positif. Ne vous dites jamais que vous êtes moins bon ou meilleur que les autres, cette attitude ne pourra que vous conduire à longue échéance vers une dévalorisation plus grande encore de vous-même.

Prenez conscience, dès maintenant, que chaque personne en ce monde, et vous y compris, avez les ressources et le potentiel pour mener une existence conforme à vos aspirations.

Une astuce très utile : si vous avez de la peine à trouver le positif en vous, pensez alors à un petit enfant, imaginez le joyeux, dans la peine et dans différentes situations et prenez conscience d'une chose importante et même fondamentale qui prouve que le positif existe bien en vous : Vous êtes capable d'aimer !

Cette qualité humaine a fait couler beaucoup d'encre depuis la nuit des temps, elle est le principal moteur dans toute vie. Ne la banalisez donc pas, faites la exister davantage (voyez plus loin)

Une fois que vous serez suffisamment nourri du positif, vous allez apprendre à « aimer le négatif » en vous.

En effet, vous ne pouvez pas vous libérez du négatif en le refoulant mais au contraire en l'acceptant.

Mais ne faites cet exercice que si vous vous sentez suffisamment positif pour l'accepter sans jugement ni regard critique. Le but de cette démarche et de voir ce négatif en vous comme vous apprécieriez une attitude négative chez quelqu'un que vous aimez bien, avec toute la compassion dont vous êtes capable alors.

Cette personne, vous l'aimez suffisamment pour ne pas la juger, même si vous n'approuvez pas forcément sa démarche mais la force de votre amitié ou de votre amour peut vous aider à ne pas associer l'acte et la personne.

Faites en de même pour vous, voyez dans vos colères, par exemple, de la souffrance due à une frustration, apprenez à ne plus vous condamner mais au contraire à vous aimer pour permettre à toutes ces tendances de trouver la paix.

Essayez à travers cette pratique de voir toutes ces tendances négatives avec recul et détachement comme si elles appartenaient à quelqu'un d'autre animé par le souhait qu'elles parviennent à s'apaiser dans la nature même de votre esprit.

C'est l'art d'être « positif dans le négatif ».

Vous trouverez une version plus développée encore dans le second cycle de la méthode & Ressources et Actualisation.

Cette pratique, simple en apparence, est en réalité très puissante parce qu'elle vous aidera à poser un regard très différent sur vous-même.

Pratiquez-le très souvent en y mettant toute la compassion et l'amour dont vous êtes capable.

Vous verrez alors de profonds changements se produire en vous si vous persévérez dans votre démarche.

C'est réellement la meilleure façon d'apprendre à maîtriser ses émotions sans pour autant les réprimer.

Un conseil : commencez par accepter des choses de vous que vous êtes en mesure d'accepter, ne mettez pas la barre trop haut dès le départ.

 

 

Prenez conscience de vos ressources

L'être humain que vous êtes possède un immense potentiel, ce potentiel est tout simplement inhérent à votre vraie nature d'être humain.

Vous êtes issu de la nature, la nature vit en vous, vous êtes la nature sans cesse en mouvement en évolution permanente, et plutôt que de vous identifier à une mauvaise image de vous-même, portez davantage votre conscience sur ces ressources.

C'est comme le traitement de la maladie, vous pouvez vous attaquer à la maladie elle-même, mais vous pouvez aussi libérer votre potentiel de guérison.

Plus vous aurez à la conscience que " vous êtes capable de réussir ", plus cela deviendra pour vous une réalité.

Un principe zen dit : « celui qui sait qu'il peut réussir n'est pas à l'abri de l'échec pour autant, mais tant qu'il ne sait pas qu'il peut réussir il échouera »

Rappelez vous ce qui vous manque pour avoir confiance en vous, c'est une conscience de vos réelles ressources.

Elles sont voilées à causes de toutes les idées fausses que vous vous faites de vous.

Cela ne vous rappelle-il rien « ne juge point et tu ne seras point jugé ».

Cette phrase a une signification très profonde : ne portez aucun jugement sur les autres ni sur vous et vous verrez votre vraie nature, ce que vous êtes au-delà des apparences.

Ne vous laissez pas abuser par les étiquettes que votre propre mental est si prompt à utiliser pour catégoriser telle ou telle attitude, événement ou comportement parce qu'il ne les comprend pas.

Il ne s'agit pas de vous interdire de juger, mais de vous libérer des limites mentales que vous impose cette manière de penser et qui vous empêche d'accéder à votre véritable nature et donc à l'immense potentiel qui lui est lié.

Apprenez à voir au-delà des apparences parce qu'elles sont de toute façon trompeuses, cherchez à voir les choses pour ce qu'elles sont vraiment.

 

 

Source : sante.journaldesfemmes.com/psychologie

 

http://thebooksoflife.blog4ever.com

 

 

 

Pour Plus d’Infos :

 

http://creativars.over-blog.com

 

http://adekoujames.blog4ever.com

 

http://adekoujames.blogspot.com

 

James ADEKOU +223 78894373




24/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres