CHOSEN

CHOSEN

COMMENT CONNAITRE ET MAITRISER UNE EMOTION

L'objectif est d'abord de donner une plus grande stabilité à la conscience pour qu'elle se libère de l'identification aux pensées afin de ne plus subir leur force coercitive.

Selon les bouddhistes (entre autre), la conscience possède une qualité de connaissance. Une fois libéré de cet attachement, elle peut en effet apprécier toute chose pour ce qu'elle est, si bien sûr elle ne se trouve pas sous l'emprise du jugement.

Pensez à la prise de conscience soudaine qui vous éclaire la situation sous un jour nouveau, parce que vous avez pris suffisamment de recul.

Lorsqu'en effet, vous parvenez à prendre de la distance par rapport aux circonstances et à vous-même, vous pouvez atteindre un certain degré de clarté de la conscience, ce qui est beaucoup plus difficile en état ordinaire.

C'est pourquoi il est indispensable d'entrainer la conscience à la stabilité.

Mais comment faire ?

Par le développement de la concentration intérieure.

Cette forme de concentration que l'on devrait appeler plutôt  "attention focalisé" (voir plus loin), permet d'atteindre un certain détachement (qui n'a rien à voir avec de l'indifférence) par rapport à soi-même et notamment à ses pensées.

Ainsi libérée de l'identification à ses propres processus mentaux, la conscience peut en apprécier la véritable nature et de fait s'en libérer beaucoup plus facilement.

C'est un peu comme si on prenait un hélicoptère et que l'on voyait les évènements d'en haut.

Momentanément libéré de l'emprise des émotions, il devient alors possible d'apprécier leur juste valeur ces évènements mentaux.

Il ne s'agit pas d'analyse, mais d'une prise de conscience directe du phénomène observé.

 

Pour plus d’infos :

http://adekoujames.blog4ever.com 

http://adekoujames.blogspot.com

 



17/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres