CHOSEN

CHOSEN

cONSEILS POUR REUSSIR SES ETUDES 6ème Partie

 

La préparation aux examen 

  • Préparez un échéancier des examens et des travaux de tout le trimestre.
  • Établissez un horaire hebdomadaire d’étude. Voir ce tableau.
  • Affichez dans votre logis, par exemple sur la porte du réfrigérateur ou la table de chevet, les notions et définitions qui vous posent le plus de difficulté.
  • Posez des questions à votre enseignant sur toute notion qui n’est pas claire dans votre esprit.
  • Discutez de la matière du cours avec les autres étudiants, ce qui vous permettra d’évaluer votre degré de compréhension.
  • Posez-vous des questions sur la matière à l’étude : Quelle est l’origine de telle idée ou de telle notion? Quand et comment s’applique-t-elle?, etc.
  • Discourez à voix haute sur la matière et schématisez vos connaissances. Voir exemple Similitudes et différences.
  • Soyez confiant, car si vous avez relu toutes vos notes chaque semaine, le processus de mémorisation est déjà en cours. Et rappelez-vous que seule la répétition permet d’enraciner l’information dans la mémoire à long terme.

Attention

 

Certains exercices peuvent vous aider à améliorer votre mémoire. Pour en savoir davantage à ce sujet, vous pouvez consulter le livre de M. Christian Bégin, intitulé Devenir efficace dans ses études (voir bibliographie).

 

La préparation aux examens pour l’auditif

 

  • Évitez de vous astreindre à un horaire trop rigide, ce qui pourrait vous stresser, car vous avez besoin d’une certaine liberté de choix de vos périodes d’étude et de travail.
  • N’hésitez pas à demander l’avis des autres étudiants sur un point ou l’autre de la matière à l’étude.
  • Consultez la banque d’examens.
  • Faites un plan général de la matière (les grandes idées) à mémoriser pour ensuite y ajouter des éléments plus précis.
  • Prenez des pauses au besoin et sachez que vous jouissez d’une bonne capacité de concentration pendant de longues périodes.

Attention

 

Selon M. Christian Bégin, la répétition mentale favorise l’intégration de l’information et son transfert de la mémoire à court terme à la mémoire à long terme. Il suggère la technique du questionnement pour assimiler les nouvelles connaissances.

 

La préparation aux examens pour le visuel

 

  • Définissez précisément votre horaire, mais prévoyez des temps libres pour le modifier ou faire face aux imprévus.
  • Concentrez-vous sur l’essentiel de l’information : le visuel a tendance à se laisser distraire par les détails.
  • Ordonnez les idées dans un tableau, une arborescence ou un schéma et créez des liens entre les idées.
  • Adaptez la matière à mémoriser afin de visualiser l’ensemble de « l’organisation » de l’information.
  • Prenez des pauses ou changez d’activité : la concentration gruge l’énergie du visuel.
  • Consultez la banque d’examen.

Attention

 

Selon M. Christian Bégin, la répétition mentale favorise l’intégration de l’information et son transfert de la mémoire à court terme à la mémoire à long terme. Il suggère la technique du questionnement pour assimiler les nouvelles connaissances.

 

La préparation aux examens pour le pragmatique

 

  • Associez vos expériences à la matière à l’étude lorsque cela est possible ou établissez des références à ce que vous connaissez déjà, ce qui favorisera la compréhension et la mémorisation.
  • Substituez des exemples de votre cru à ceux de l’enseignant.
  • Organisez la matière à mémoriser afin d’être capable de la percevoir dans le contexte approprié à votre étude (créer un tout).
  • Adoptez une juste proportion de périodes d’étude et de périodes de pause. Certains auteurs estiment qu’il est plus efficace d’alterner de courtes périodes d’étude et de pause.
  • Consultez la banque d’examens.

Attention

 

Selon M. Christian Bégin, la répétition mentale favorise l’intégration de l’information et son transfert de la mémoire à court terme à la mémoire à long terme. Il suggère la technique du questionnement pour assimiler de nouvelles connaissances.

 

La préparation aux examens pour l’investigateur

 

  • Jouez avec les sons des mots pour mieux mémoriser.
  • Établissez des liens entre les hypothèses que vous formulez et les données à mémoriser.
  • Faites des interviews lorsque la discipline et les circonstances s’y prêtent.
  • Prenez le temps d’analyser les diverses facettes décrites dans une étude de cas.

Attention

 

Pour mieux comprendre ou pour passer de la théorie à la pratique, travaillez en équipe, partagez vos pensées et vos opinions.

 

Source AGEEFEP 2011

 

Pour Plus d’Infos :

http://creativars.over-blog.com

http://adekoujames.blog4ever.com

http://adekoujames.blogspot.com



17/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres