CHOSEN

CHOSEN

savoir-vivre : Recevoir et être reçu ! L'accueil. 4ème Partie

La poignée de main.
 
C'est à la personne la plus importante, la plus âgée ou du beau sexe de tendre la main à la personne qu'on lui présente. Si elle ne le fait pas, la personne présentée se contentera d'incliner légèrement la tête en signe de déférence. C'est également à la personne réclamant le plus d'égards d'entamer la discussion.
 
L'usage est de déganter sa main avant de la tendre, car selon une coutume médiévale une main nue n'est pas suspecte, tandis qu'une main gantée peut cacher une pointe enduite de poison. Une poignée de main doit être franche et souple, ni trop longue, ni trop molle, ni trop forte.
 
Le baisemain est un geste qui tient du cérémonial et qui est très beau s'il est bien fait. De même que le vassal baisait la main de son seigneur au Moyen Age, et que l'on baise encore aujourd'hui l'anneau épiscopal, les hommes, même très jeunes, baisent la main des femmes en signe d'hommage.
 

  • Le baisemain ne se fait qu'à une femme mariée.
  • Il ne se fait pas sur une main gantée.
  • Il ne peut se faire que tête découverte.
  • Il est interdit dans un lieu public ou découvert sauf sur le parvis d'une église.
  • Il vaut mieux éviter de faire le baisemain à une femme qui en ignore l'usage au risque de recevoir un grand coup dans la mâchoire !
  • L'homme doit s'incliner vers la main tendue -et non l'élever à lui -et l'effleurer des lèvres sans y appuyer un gros baiser mouillé.
  • Le baisemain est un geste naturel, il doit bien se faire ou ne point se faire !

Source : http:// bottin-mondain.fr

http://thebooksoflife.blog4ever.com

Pour Plus d’Infos :

http://creativars.over-blog.com

http://adekoujames.blog4ever.com

http://adekoujames.blogspot.com

James ADEKOU +223 78894373



14/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres