CHOSEN

CHOSEN

CONSEILS POUR REUSSIR SES ETUDES 4ème Partie

 

 

Conseils généraux

  • Consultez votre plan de cours pour vous remémorer ce dont il sera question lors de votre prochain cours.
  • Effectuez les lectures recommandées par le professeur afin d’assimiler au préalable le plus d’information possible.
  • Relisez vos notes des cours précédents (au moins une fois le jour même).
  • Créez votre propre système d’abréviation.
  • Notez la date et le numéro du cours (1er cours, 12 octobre 2001).
  • Conservez un espace libre dans la marge afin d’y ajouter des précisions lorsque vous réviserez vos notes.
  • Écrivez seulement au recto de la feuille afin de disposer de l’espace requis pour compléter vos notes.
  • Soulignez l’information la plus importante et les mots clés (mais attention de ne pas abuser du soulignement).
  • Laissez des espaces afin d’inscrire le sujet du cours ainsi que les thèmes qui seront touchés.
  • Notez les idées principales dans la marge.

La prise de notes pour l’audfitif

  • Assoyez-vous près de l’enseignant, surtout si vous vous trouvez dans un grand local.
  • Préparez à l’avance vos feuilles (date, notation des feuilles, etc.) afin d’éviter des pertes de temps qui réduiraient votre concentration.
  • Écoutez attentivement et notez seulement les idées majeures.
  • Demandez à l’enseignant de résumer son propos si vous vous sentez perdu dans trop de détails.
  • Prenez le temps d’analyser les réponses aux questions de l’enseignant.

Attention si vous suivez des cours à distance : lorsque vous visionnez votre cassette vidéo, vous risquez de perdre le fil de l’exposé s’il y a du bruit autour de vous.

 

ATTENTION

 

Prêtez une oreille attentive au changement de rythme ou de ton de l’enseignant : ou bien il est en colère ou bien ce qu’il dit est particulièrement important.

 

La prise de notes pour le visuel

 

  • Adoptez une méthode systématique de prise de notes et divisez les diverses parties en les numérotant ou en les coiffant d’un sous-titre.
  • Construisez une arborescence ou un schéma pour obtenir une vue d’ensemble.
  • Soyez à l’écoute des changements du langage corporel.
  • Demandez des exemples comportant des étapes clairement définies.
  • Tenez-vous en à l’idée principale et évitez les détails qui encombreraient inutilement votre esprit au moment de l’étude.
  • Vérifiez la provenance de la source d’information (cours, exposé, résumé de thèse, etc.) afin de vous donner des points de repère sur le format de vos notes.

Attention si vous suivez des cours à distance : évitez de concentrer votre attention sur l’image, car vous risqueriez de négliger des notions théoriques fondamentales.

 

ATTENTION

 

Lorsque l’enseignant s’interrompt pour consulter ses notes, ce qui suit pourrait être important.

 

La prise de notes pour le pragmatique

 

  • Développez votre propre théorie selon les éléments que vous avez notés, car vous avez de la difficulté à vous affranchir des exemples qu’a utilisés l’enseignant.
  • Tentez de répondre aux questions classiques de la rhétorique - Où? Quand? Comment? et Pourquoi? -, car elles vous aideront à assimiler la matière.
  • Utilisez votre propre système d’abréviations et de symboles dans un cours magistral afin d’éviter la perte d’information.
  • Demandez des exemples qui s’appliquent dans votre travail.
  • Prenez conscience de l’utilité de vos notes de cours : préparation à un examen, procédure pour un travail écrit ou un exposé, etc.

Attention si vous suivez des cours à distance : vous risquez de vous heurter à un certain nombre de difficultés dans ce genre de cours. Si c’est le cas, n’hésitez pas à communiquer avec le moniteur qui vous est assigné.

 

ATTENTION

 

Lorsque l’enseignant répète une information ou revient plusieurs fois sur un élément, vous devez considérer que cette notion est très importante.

 

La prise de notes pour l’investigateur

 

  • Faites une représentation visuelle d’un problème ou même d’une étude de cas.
  • Utilisez les schémas, diagrammes et résumés pour définir les idées principales et ainsi favoriser le transfert des nouvelles connaissances.
  • Associez les nouvelles connaissances aux connaissances similaires que vous maîtrisez déjà.
  • Prenez le temps de revoir les notes des cours antérieurs, faites les liens entre les divers éléments qu’elles comportent et analysez vos résultats.

ATTENTION

 

Il n’y a pas seulement les notes et les livres, profitez de votre expérience et de celle des gens qui vous entourent pour faire des liens entre divers éléments.

Source AGEEFEP 2011

 

Pour Plus d’Infos :

http://creativars.over-blog.com

http://adekoujames.blog4ever.com

http://adekoujames.blogspot.com



15/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres