CHOSEN

CHOSEN

RECEVOIR LES CONVIVES 4eme Partie LA LUMIERE ET LES BOUGIES

LA LUMIERE ET LES BOUGIES

La nature et l'intensité de l'éclairage que vous allez choisir font partie de la décoration et de l'ambiance. Il ne faut pas le négliger! Vous pouvez choisir entre un dîner aux chandelles, un éclairage direct, un éclairage tamisé, un éclairage combiné,...

 

  •    Les bougies

Allumer des bougies donne une élégance toute particulière à la table et crée une atmosphère feutrée. De plus, elles complètent la décoration de la table et peuvent faire office d'un milieu de table très sympathique. Vous pouvez les disposer d'un bout à l'autre de la table ou bien les rassembler en groupe au centre. 

Bien qu'il existe beaucoup de formes, de couleurs, de taille et d'odeurs pour les bougies, il est important de ne pas se tromper en les choisissant. Des bougies classiques, blanches et neuves conviendront mieux pour un repas formel et des plus originales animeront parfaitement un repas entre amis. Dans tous les cas, il faut utiliser des bougies qui s'accordent bien avec la nappe, les fleurs, la vaisselle et le décor intérieur.  

Quelques conseils

  • Allumez toujours les bougies avant que les convives ne prennent place.
  • N'utilisez pas de bougies parfumées car leur odeur peut très mal se mélanger avec l'odeur des aliments. De plus, beaucoup de personnes supportent mal les senteurs artificielles des bougies.
  • L'éclairage à la bougie doit être placé de façon à ne pas gêner le service et à bonne hauteur pour ne pas empêcher les convives de se regarder.
  • Bien que l'éclairage à la bougie crée une ambiance chaleureuse et conviviale, n'hésitez pas à utiliser un autre éclairage discret dans la pièce, afin que la luminosité soit suffisante et que vos convives puissent voir et apprécier la beauté de leur assiette. De plus, un éclairage trop vif ternit l'éclat des flammes et un éclairage trop faible est déplaisant.
  • Si la couleur de la cire des bougies est ternie, vous pouvez les frotter avec un vieux bas en nylon.
  • Si la cire de vos bougies coule de trop, mettez du sel dans le creux autour de la mèche. Ainsi, la cire se mélangera au sel et sera plus compacte.
  • Si la bougie est trop grosse, passez-la sous l'eau très chaude avant de l'enfoncer dans votre bougeoir.
  • Conservez vos bougies dans un endroit frais (mais pas trop froid, pour ne pas les craqueler), sec et à l'abri de la lumière pour ne pas les décolorer.
  • Pour enlever une tache de cire sur votre nappe, attendez que la cire soit froide et durcie, puis grattez avec un couteau. Mettez ensuite du papier absorbant sur la tache et passez un fer à repasser pas trop chaud pour que le papier absorbe la cire. Lavez la nappe à l'eau bien chaude.
  •    Les chandeliers

Les plus simples chandeliers à une seule branche s'appelaient autrefois des "flambeaux". (en référence aux torches utilisées dans la rue pour s'éclairer). De nos jours, on les nomme "bougeoirs" (ce nom est apparu au début du 19e siècle quand on a inventé la cire).

Les chandeliers classiques se composent de plusieurs branches. Pour les embellir, vous pouvez les garnir de fleurs, de rubans, de perles,...

  •    Les photophores

Les photophores sont des petits récipients dans lesquels on dépose les bougies. Ils sont souvent utilisés pour les repas à l'extérieur, mais peuvent également créer un très joli jeu de lumière à l'intérieur. On les trouve le plus souvent en verre, mais également en grès ou en métal.

 

Pour plus d’infos :

http://adekoujames.blog4ever.com



16/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres