CHOSEN

CHOSEN

Pourquoi consommer de la Tomate? 1ère Partie

 

La tomate donne saveur et couleur à une multitude de plats. Elle pourrait contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers, notamment celui de la prostate.

 

Les bienfaits de la tomate

 

Cancer de la prostate: Le cancer de la prostate est l’un des cancers les plus souvent diagnostiqués chez les hommes. Plusieurs études ont révélé que la consommation fréquente ou régulière de produits dérivés de la tomate pourrait avoir un effet protecteur contre cancer de la prostate. Les composés présents dans les produits à base de tomate augmenteraient la résistance des cellules à l’oxydation et préviendraient ainsi le développement de ce type de cancer. D’après les résultats d’une méta-analyse, les plus grands consommateurs de tomates et de ses dérivés diminueraient de 10 % à 20 % leur risque de développer le cancer de la prostate comparativement aux hommes qui en consomment peu. D’autres études n’ont toutefois pas montré des résultats concluants, la prévention du cancer de la prostate par la consommation de tomates s’observerait uniquement chez les personnes les plus à risque de ce type de cancer.

 

Autres cancer: Selon une vingtaine d’études35, une consommation élevée de tomates ou d’un antioxydant prépondérant dans la tomate (le lycopène) serait reliée à une plus faible incidence de cancer du poumon36 et de l’estomac37. La consommation de tomates et de lycopène pourrait aussi avoir un effet protecteur sur l’incidence des cancers du pancréas, du côlon, du rectum, de l’oesophage, de la cavité orale, du sein et du col de l’utérus. D’avantage d’études sont cependant requises pour bien définir le rôle du lycopène dans la prévention de différents types de cancer, de même que celui d’autres composés présents dans la tomate, tels que les caroténoïdes.
Maladies cardiovasculaires. Une étude d’envergure menée chez des femmes a démontré que plus celles-ci consommaient de produits à base de tomates, plus elles réduiraient leurs risques de maladies cardiovasculaires. Les dérivés de la tomate, consommés quotidiennement, diminueraient l’oxydation des lipides dans le sang (par exemple le cholestérol-LDL ou « mauvais » cholestérol) réduisant ainsi l’incidence de la maladie coronarienne. Selon une autre étude, les extraits de tomates ainsi que différents produits à base de tomates diminueraient l’agrégation plaquettaire et, par conséquent, la formation de caillots sanguins pouvant obstruer les artères. De plus, des concentrations sanguines élevées de lycopène, un composé abondant dans la tomate, seraient associées à une plus faible incidence de maladie cardiovasculaire. Les résultats de ces études démontrent que la protection cardiovasculaire de la tomate pourrait être assurée non seulement par le lycopène, mais aussi par d’autres composés antioxydants et des vitamines, qui agiraient en synergie. 

 

Source : www.notremonde.net

http://thebooksoflife.blog4ever.com

Pour Plus d’Infos :

http://creativars.over-blog.com

http://adekoujames.blog4ever.com

http://adekoujames.blogspot.com

James ADEKOU +223 78894373



25/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres