CHOSEN

CHOSEN

Savoir-vivre. Recevoir et être reçu! 5ème Partie

FORMULAIRE d' ADHESION ASSOCIATION RivierArt.doc

 

 

 

Chargement du sondage

La vaisselle

La majorité des jeunes mariés mettent sur leur liste de mariage un « beau service », parfois en faïence mais le plus souvent en porcelaine, qu'ils gardent souvent jalousement au fond d'une armoire, de peur de le casser ou de paraître guindé.
 
A moins de faire un dîner protocolaire ou très élégant, et s'il est joli, rien n'empêche il est vrai d'utiliser le service de tous les jours. Chacun en jugera mais il est pourtant agréable de profiter (et faire profiter) des jolies choses, lorsqu'on a la chance d'en avoir, et c'est parfois dommage de priver ses hôtes du plaisir de dîner dans une belle vaisselle.
      
Quoi qu'il en soit le plus important est de maintenir l'harmonie entre les différents éléments : les invités, le menu, le linge de table, la décoration etc... doivent être en cohérence avec le service. Il semble évident que l'on mettra de l'argenterie et du cristal avec de la porcelaine fine, et que l'on gardera les nouilles au beurre et les verres en arcopal pour la cuisine.
 
Un service classique comprend généralement trois types d'assiettes : des creuses pour les potages, des plates pour les entrées et les plats de résistance, et des plates plus petites pour le fromage et les desserts.
On peut également disposer sous les assiettes des assiettes de présentation, très larges, qui décorent joliment la table mais ont l'inconvénient de prendre beaucoup de place.
Seules les assiettes creuses peuvent être placées à l'avance sur les assiettes plates. Les assiettes à fromages et à dessert sont posées en attente sur une desserte.
 
Au cours d'un dîner très élégant, on change d'assiettes pour chaque plat, mais dans le courant, on change pour le fromage et/ou le dessert, et éventuellement aussi après l'entrée. Une fois encore, tout est une question de discernement, si l'on sert un plat qui risque d'altérer le goût du suivant, on change nécessairement les assiettes. De même, il est moins désagréable de déguster le fromage dans la sauce de la salade que le sorbet dans les restes du roquefort !
 
Les assiettes sont disposées à égales distances les unes des autres autour de la table -un intervalle de soixante centimètres minimum est à respecter -à un ou deux centimètres du bord. Il est important de veiller à ce qu'elles ne soient pas en face d'un pied de la table.

Source : http:// bottin-mondain.fr

http://thebooksoflife.blog4ever.com

Pour Plus d’Infos :

http://creativars.over-blog.com

https://adekoujames.blog4ever.com

http://adekoujames.blogspot.com

James ADEKOU +223 78894373



06/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres