CHOSEN

CHOSEN

L'ART DE LA CONVERSATION

Entamer une conversation

Si vous êtes avides de nouvelles rencontres, si vous voulez bâtir une relation avec la personne que l'on vient de vous présenter, si vous voulez vous montrer sur votre meilleur jour faites en sorte de vous intéresser à elle, prenez le temps de l'écouter, efforcez-vous de la mettre à l'aise en l'encourageant à s'exprimer, ne lui coupez pas la parole, souriez-lui, opinez de la tête, souriez-lui à nouveau, et quand ce sera à votre tour de parler, n'hésitez pas à reprendre certains de ses propos et à inclure le plus souvent possible dans la discussion son prénom ou son nom, communiquez-lui votre bonne humeur, en ne cherchant jamais à imposer vos idées, en évitant soigneusement les sujets qui risquent d'embarrasser, voire de fâcher, bannissez le «Moi je» sauf si on vous demande votre avis, et surtout quoi qu'il arrive n'émettez aucune opinion tranchée.

 

Les erreurs à ne pas commettre

Ne dites jamais :
« Nous avions convenu » préférez  « nous étions convenus de »
« Faites donc » mais " je vous en prie ".
« On mange à 13 heures » mais « nous déjeunons à 13 heures »
«Je vais au coiffeur » mais « je vais chez le coiffeur »
« Quelle heure il est ? » mais « quelle heure est-il ? »
« Je m'excuse » mais «veuillez m'excuser » ou « je vous prie de
   m'excuser »
« Des fois » mais « parfois » ou « quelque fois »
« La maison à mon beau- père » mais « la maison de mon beau-père »

 

Vous ne voulez pas passer pour le raseur de service ?

Devant une personne que vous ne connaissez qu'à peine n'étalez ni vos exploits sportifs, ni vos succès et encore moins vos problèmes de santé ou conjugaux, vous risqueriez de le mettre mal à l'aise ou pire de le faire fuir.

L'idéal serait de commencer à parler du temps. Si vous ne connaissez pas celui auquel vous vous adressez, vous ne pouvez savoir quels sont ses centres d'intérêts, donc, en commençant par un sujet aussi banal vous pouvez être sûr que votre interlocuteur pourra rebondir. Utiliser un sujet passe-partout est toujours un bon point de départ. Après, sans problème vous pourrez embrayer sur les problèmes de circulation, l'actualité, le sport ou le cinéma, tout en n'oubliant jamais qu'un interlocuteur de qualité a peu besoin de parler, il lui suffit d'écouter !

 

Les erreurs à ne pas commettre

- Ne monopolisez pas la conversation plus de 2 minutes d'affilée.
-  Vous parlez bien anglais ? Bravo ! C'est un atout ! Mais évitez d'émailler à tout bout de champ vos phrases d'expressions anglaises
- Votre famille compte plusieurs personnalités ou des ancêtres illustres? Tant mieux pour vous ! Respectez-les, mais ne fatiguez pas les autres en narrant par le menu leurs brillants parcours. Et ceci est également valable en ce qui concerne les exploits de vos enfants
- Vous connaissez des célébrités ? Ne vous en vantez pas en citant leur prénom au détour de chacune de vos phrases
- Ne relevez jamais une faute de Français ou de prononciation de qui que ce soit. C'est très grossier.
- Ne faites aucune réflexion à votre interlocuteur sur la façon dont il est habillé ou coiffé ou sur sa façon de parler ou d'agir. Vous ne feriez que démontrer votre mauvaise éducation
- Si l'on complimente sur la beauté de votre tenue, n'annoncez pas le prix élevé  qu'elle vous a coutée, ne répliquez pas que c'est une vieillerie sans valeur, dites simplement merci.

 

LES SUJETS DE CONVERSATION À ÉVITER

Vous pouvez évidemment parler de politique ou même de religion, mais n'exposez jamais vos propres convictions : la conversation risquerait de dégénérer désagréablement.

Une personne élégante et éduquée ne provoque jamais les conflits. Evitez les polémiques et les désaccords, en faisant en sorte de détourner la discussion avec habileté.

 

La politique

Ne demandez jamais à quelqu'un de quel parti il est, pour qui il vote, pour qui il a voté.  Révélez à tous pour qui vous avez voté n'a non plus aucun intérêt.

Et si vous n'êtes pas sur de partager le même point de vue de votre interlocuteur, ne vous étendez pas lourdement sur les qualités ou les défauts de tel ou tel homme politique. Gardez vos opinions pour vous ou pour vos intimes.

La religion

Ne demandez jamais à quelqu'un quelle est sa religion ou en quoi il croit. Certain croit d'autre non. Tout le monde devrait laisser libre l'autre de croire secrètement en ce qu'il veut. Ne forcez jamais quelqu'un à se justifier. La foi relève de l'intime. La religion ne devrait n'être vécue que pour soi. Ne soyez donc jamais indiscret ou intrusif à ce sujet.

L'Argent

Le sujet de l'argent est également sensible, car en France parler argent est considéré comme vulgaire. Donc, ne demandez jamais à qui que ce soit combien il gagne, combien vaut le manteau qu'il porte, encore combien il a payé la Rolex qu'il porte à son poignet.

Abstenez-vous également d'évoquer le montant de votre salaire (même et surtout si vous en êtes fier), ce que vous a couté vos dernières vacances ou le montant de la fortune d'un tel ou d'une telle. Au sujet de l'argent apprenez à  pratiquer le flou.

 

Les erreurs à ne pas commettre

Evitez de parler :

- de votre religion ou de celle de quelqu'un d'autre
- de votre patrimoine ou celui de quelqu'un d'autre
- de vos opinions politiques ou de celles de quelqu'un d'autre.

 

Pour Plus d’Infos :

http://adekoujames.blog4ever.com

http://adekoujames.blogspot.com



12/03/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres