CHOSEN

CHOSEN

savoir-vivre: Recevoir et être reçu. Le dîner ! 2ème Partie

Chargement du sondage

 

Le menu


Il ne s'agit en aucun cas ici de donner des recettes de cuisine -laissons faire ceux dont c'est le métier -mais simplement de soumettre quelques règles nécessaires à l'élaboration d'un menu.
Traditionnellement, un dîner comporte 5 plats : potage ou entrée, plat de résistance composé de viande ou de poisson et de légumes, salade, fromages et dessert.
Lors des dîners protocolaires des menus en cartons sont disposés sur la table, et plus simplement à des dîners moins stricts il relève de la politesse d'annoncer aux convives ce qu'on va leur servir. C'est pour eux un moyen d'estimer la part qu'ils réserveront à tel ou tel plat.

Elaborer un menu

Il est certains mets qu'il vaut mieux éviter de servir à un dîner de peur d'incommoder l'un des convives ; ce sont les fruits de mer et en particulier les huîtres, les abats et les plats très épicés ou sucrés-salés. Il peut y avoir des exceptions, notamment pour les fruits de mer, qui procurent un thème de dîner à des amateurs exclusivement.
Veiller au temps de préparation de chaque met dans l'élaboration du menu permet d'éviter les bousculades de dernière minute et de passer sa soirée à la cuisine; il est judicieux d'alterner des plats chauds et des plats froids, ou des plats en cocotte et des plats au four pour ne pas embouteiller la cuisinière. On peut également prévoir un plat qui se prépare à l'avance ; la majorité des plats en sauce sont meilleurs réchauffés par exemple.
D'une manière générale, il convient de veiller au bon équilibre du menu en commençant par bannir les répétitions : on ne propose pas une tourte en entrée et une tarte en dessert ; une entrée en sauce et un ragoût ; une salade de nouilles et un gratin dauphinois, une fondue savoyarde et un plateau de fromages,... exception faite de certains dîners à thèmes comme les " dîners crêpes ".
Le marché de saison est souvent un gage de fraîcheur qui permet en outre d'apprécier chaque légume à son heure. Proposer une variété de légumes apporte un raffinement supplémentaire au dîner.

 

Le dessert peut quant à lui pallier un manque ou au contraire atténuer des excès, ainsi lorsque le dîner est très riche, on proposera un sorbet ou une salade de fruits, si au contraire il est léger on préférera un gâteau aux noix ou un fondant au chocolat.

 

Source : http:// bottin-mondain.fr

http://thebooksoflife.blog4ever.com

Pour Plus d’Infos :

http://creativars.over-blog.com

http://adekoujames.blog4ever.com

http://adekoujames.blogspot.com

James ADEKOU +223 78894373



20/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres