CHOSEN

CHOSEN

La dépression est contagieuse ! 2ème Partie

Comment échapper à la contagion ?

Il n’est pas simple d’éviter la contamination par la dépression : apprenez à écouter le dépressif sans être fusionnel avec lui ! Pratiquez ce que les psychothérapeutes appellent “l’écoute flottante”, c’est-à-dire écouter sans tout entendre. Triomphez du sentiment de culpabilité qui assaille tout familier d’un dépressif : vous n’êtes pas responsable de son mal-être. Les dépressifs provoquent la colère de leurs proches, parce qu’ils leur prêtent faussement de mauvaises intentions : apprenez à distinguer les signes précurseurs d’un conflit. Evitez de rentrer dans des discussions stériles ! Inutile de vous justifier : vous  feriez le jeu de votre “tortionnaire” !

Restaurer sa propre image

Le dépressif vous fait douter de votre sensibilité, de votre capacité d’écoute, de votre générosité. Pour ne pas sombrer à votre tour dans la dépression, prenez la mesure de votre valeur. Certes, ce n’est pas facile, car vous voudriez bien être soutenu par l’autre, notamment s’il est votre conjoint ou votre parent. Or c’est justement cet autre qui vous nuit ! Peut-être aurez-vous besoin de l’assistance d’un psychothérapeute. Si vous réussissez à devenir imperméable, le dépressif perdra l’emprise qu’il a sur vous. Il apprendra à être responsable de lui-même et à définir les limites de sa souffrance. C’est alors qu’il pourra enfin chercher à se soigner au lieu sans faire de vous sa victime.

Source : doctissimo.fr/ Marianne Chouchan

 

http://thebooksoflife.blog4ever.com

 

Pour Plus d’Infos :

http://creativars.over-blog.com

https://adekoujames.blog4ever.com

http://adekoujames.blogspot.com

James ADEKOU +223 78894373

 


 

 



18/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres