CHOSEN

CHOSEN

COMMENT DECOUVRIR LE BON COTE DE LA VIE

Pas besoin de dépenser ou d'aller loin pour avoir du contentement – il se trouve partout autour de nous et en chacun de nous.

Mark Twain définit l'optimiste comme étant une « personne sans biens qui entreprend le voyage de nulle part à destination du bonheur ». C'est vrai : pas besoin de dépenser ou d'aller loin pour avoir du contentement, pourvu qu'on s'en tienne au bon côté de la vie – même si ce côté est parfois « caché » et difficile à apprécier d'où l'on se trouve.

 

On connaît tous des jours sombres, mais le fait de voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide peut aider à les égayer. Voici quelques conseils pour rester positifs pendant les jours sombres :

 

Jouissez de l'instant présent.

Évitez de trop penser. Combien de temps passez-vous à ressasser les regrets ou la nostalgie du passé? Ou à penser à l'avenir – en dressant des listes de tâches à faire ou d'objectifs à long terme? Dorénavant, ne prenez plus trop de temps pour penser, mais jouissez plutôt de l'instant présent – respirez à pleins poumons, savourez l'aliment qui se trouve dans votre assiette ou écoutez la musique de fond. L'instant  présent offre tellement de contentement et de nouvelles perspectives.

 

Soyez présents pour les autres aussi.

Lors de nos conversations, on se perd dans nos pensées et on oublie de prêter une oreille attentive. On a tendance à penser au prochain sujet de conversation plutôt que d'écouter ce qu'une personne dit. Cette dernière pourrait nous apprendre quelque chose d'intéressant. Et quand on est réellement à l'écoute, on peut apprendre et s'enrichir avec les paroles des autres. Comme l'a écrit le moine bouddhiste Thich Nhat Hanh, « La fleur, le ciel et l'être aimé ne se rencontrent que dans l'instant présent ».

 

Démontrez votre reconnaissance.

Sortez de votre bulle et trouvez quelque chose d'appréciable chez quelqu'un d'autre. Même si c'est presque rien – appréciez-le. Avoir de la reconnaissance dans son cœur est une chose. Cela en est une autre de la démontrer en serrant quelqu'un ou en lui prenant la main. Le fait de montrer de la reconnaissance peut vous donner une lueur d'espoir.

 

Comptez-vous chanceux.

Reconnaissez que vous avez de la chance. Dressez une liste des choses qui vous rendent heureux si cela vous aide. Énumérez tout ce qui est positif dans votre vie même si vous traversez des moments difficiles et vous serez surpris de voir le nombre de choses à votre liste. Peu importe combien de fois elle vous rend furieux, la famille vous tient à cœur. Voyager librement, penser librement, aimer et être aimé, voir, savourer les aliments – sont autant de raisons d'être heureux et d'apprécier la vie. L'essentiel, vous l'avez peut être déjà et il n'est pas vraiment nécessaire de le chercher ailleurs.

 

Accordez le bénéfice du doute.

 On porte rapidement un jugement. On donne des opinions spontanées et les attentes que l'on a des autres sont toujours plus élevées que celles que l'on a de soi-même. Pour changer un peu, essayez de voir ce qu'il y a de bien chez quelqu'un ou tournez votre langue sept fois avant de laisser échapper une remarque blessante ou inappropriée. Un sourire inattendu peut vous faire découvrir votre bon côté.

 

Choisissez une figure emblématique du bonheur.

Connaissez-vous ou admirez-vous une personne qui semble avoir tout compris sur le bonheur? Choisissez-la comme figure emblématique du bonheur. Elle ne doit pas être parfaite ou heureuse à 100 % tout le temps. Votre figure emblématique du bonheur peut tout simplement être une personne qui vous inspire par sa capacité à persévérer avec grâce, gratitude et empathie envers les autres.

 

Trouvez une façon de décompresser.

Ayez une activité ou une personne sur laquelle vous pouvez vous appuyer dans les moments difficiles. Il peut s'agir de votre chanson préférée qui peut vous transporter dans un pays lointain. Ou d'un ami de longue date que vous pouvez rejoindre rapido presto par composition abrégée. Pour certaines personnes, il suffit de courir sur leur tapis roulant ou de faire une marche dans le parc. Pour d'autres, caresser leur chat ou rire avec leurs enfants a le même effet. Parfois, on a seulement besoin de se faire brasser un peu.

Source :

© Soins-santé grand public McNeil, division de Johnson & Johnson Inc. 2010

 

Pour Plus d’Infos :

http://adekoujames.blog4ever.com

http://adekoujames.blogspot.com



05/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres