CHOSEN

CHOSEN

savoir-vivre : Recevoir et être reçu ! L'accueil. 5ème Partie

L'apéritif


L'apéritif -du latin du bas latin aper(i)tivus, dérivé d'aperire « ouvrir » -est destiné à ouvrir l'appétit avant le dîner. D'aucuns prétendent qu'il est d'origine bourgeoise ; d'autres qu'il remonte au Moyen Age où l'on aimait déguster avant le repas du vin aromatisé aux herbes et aux épices ; d'autres encore soutiennent que les Romains déjà s'y adonnaient en buvant du vin sucré au miel... Quoi qu'il en soit, l'apéritif fait aujourd'hui partie intégrante de la vie sociale et familiale, et il semble impensable de recevoir à dîner sans proposer d'apéritifs.
 
L'apéritif peut à lui seul être un motif d'invitation ; si l'on veut rendre une politesse à un voisin par exemple ou recevoir des personnes que l'on ne connaît pas encore, sans pour autant les garder toute la soirée.
      
Au fur et à mesure que les invités arrivent, le maître de maison leur propose un apéritif parmi la gamme d'alcools qu'il aura eu soin de préparer à l'avance. Plus il y a de choix, plus on est sûr de pouvoir contenter ses invités ; de toutes façons il ne faut pas proposer que des alcools forts ni que des vins doux.
Voici une liste d'apéritifs qu'il est bon d'avoir chez soi :

  • Du champagne à déguster dans des coupes ou des flûtes.
  • Des alcools forts type whisky, gin, vodka avec les sodas, jus de fruits et eaux gazeuses qu'ils réclament à   servir dans des verres à whisky, à vodka, ou s'ils sont en cocktails dans des verres à orangeade.
  • Des vins doux ou cuits du type porto, pineau, martini... à boire dans des verres à porto.
  • Du vin rouge, en général le premier qui sera servi à table, à déguster dans des verres à vin.
  • Des cocktails préparés à l'avance comme du punch à boire dans des verres à punch ou de la sangria dans   des verres à vin.
  • Du pastis à servir dans des verres à orangeade.
  • Du jus de tomate, des sodas et des eaux pour ceux qui ne désirent pas d'alcools à boire dans des verres à orangeade.

Les différents types de verres doivent être préparés à l'avance, ou à portée de main sur une desserte ou dans un meuble. Les glaçons, indispensables compagnons de l'apéritif, n'attendent pas les invités pour être démoulés.
En plus des boissons, il convient de faire passer des amuse-gueule. Il en existe de multitudes et l'on peut soi-même s'amuser à en préparer d'originaux ; en veillant à seulement ouvrir l'appétit des convives : pistaches, cacahuètes, amandes, gougères, olives, gâteaux secs, canapés divers, œufs de caille...

Source : http:// bottin-mondain.fr

http://thebooksoflife.blog4ever.com

Pour Plus d’Infos :

http://creativars.over-blog.com

http://adekoujames.blog4ever.com

http://adekoujames.blogspot.com

James ADEKOU +223 78894373



15/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres